Comment poser une mosaïque murale ?

Plaques de mosaïque sur filet

– Colle

– Coulis de ciment

– Croisillons (pas sur la photo, car je ne les ai pas utilisés)

– Baguette de finition en métal (optionnel selon le projet)

– Éponge

– Spatule crantée

– Spatule en caoutchouc

– Bac

– Ciseaux

Les Étapes

1. Découper les filets de mosaïque

Découpez avec des ciseaux vos filets de mosaïque aux dimensions de votre surface.Tel un puzzle, utilisez les retailles pour remplir les endroits plus petits.

2. Étendre la colle

Utilisez votre spatule crantée pour étendre la colle sur le mur. Avec le côté lisse, étendez-la sur toute la surface à carreler.

Avec le côté cranté de la spatule, râclez  la colle pour créer des stries

3. Poser une baguette de transition en métal

Étape que j’ai oubliée (méa culpa). C’est la raison pour laquelle j’utilise cette photo de Pratico-Pratiques afin de vous montrer de quoi il s’agit. Cette petite baguette permet de faire la transition entre votre dernière rangée de mosaïques et le mur. Cela fait une finition plus propre sur le côté. Il faut la clouer et la coller avant de poser vos mosaïques. Vous collerez la dernière rangée de mosaïques sur la surface en métal quadrillée.

4. Coller les plaques de mosaïques

Posez les plaques de mosaïque du bas vers le haut. Appuyez fort pour écraser la colle. Au besoin, utilisez des petits croisillons entre chaque plaque (ce que je n’ai pas fait pour une aussi petite surface). Laissez sécher pendant 24h.

5. Préparer le coulis de ciment

Préparez votre coulis de ciment, en mélangeant la poudre et l’eau, selon les instructions du fabricant. Vous devez obtenir une pâte légèrement liquide mais pas trop, un peu comme un mélange de gâteau dans une casserole. Le test est de passer une spatule dans le mélange. S’il se referme sur le sillon, la consistance est bonne.

6. Étaler le coulis de ciment avec la taloche

Étalez le coulis sur la mosaïque en utilisant la taloche en caoutchouc. Le coulis doit bien pénétrer dans les joints. Éliminez régulièrement le surplus. Laissez sècher environ 10 minutes jusqu’à ce que le coulis durcisse un peu. Les joints ne doivent surtout pas sécher  !

7. Éponger la surface 

Épongez  la surface avec une éponge légèrement humide. Attention, trop d’eau liquéfiera les joints et créera des sillons et des petites bulles. Donc, à ce stade-ci, n’essayez pas de nettoyer parfaitement les mosaïques. Il s’agit juste de nettoyer le gros du ciment accumulé. Laissez sécher encore.

 

8. Nettoyer une à une les facettes

Lorsque les joints sont assez solides et durs (mais pas tout à fait secs !) nettoyez une à une chaque tesselle avec un chiffon sec pour supprimer les dernières traces de ciment. C’est l’étape la plus longue qui demande de la patience. Ce n’est pas le moment d’aller répondre au téléphone ! Si les traces de ciment sèchent complètement sur la mosaïque, cela peut devenir difficile à enlever.